Accueil Cinéma Le Seigneur des Anneaux : Toutes les adaptations n’ont pas été approuvées par Tolkien.

Le Seigneur des Anneaux : Toutes les adaptations n’ont pas été approuvées par Tolkien.

0
Le Seigneur des Anneaux : Toutes les adaptations n’ont pas été approuvées par Tolkien.


Toutes les versions du Seigneur des Anneaux non prises en charge par Tolkien

Le vaste univers du « Seigneur des Anneaux » de JRR Tolkien, rempli de magie, de mythologie et de personnages inoubliables, a captivé des millions de personnes au fil des ans. Cependant, ce que de nombreux fans ignorent, c’est la relation tumultueuse entre Tolkien et son adaptation de son chef-d’œuvre. Bien que ses adaptations cinématographiques, en particulier la trilogie de Peter Jackson, aient été saluées tant par le public que par la critique, Tolkien accordait une grande valeur à ses interprétations narratives.

Adaptation de Tolkien , Critiques de JRR Tolkien , L'Esprit de la Terre du Milieu , Trilogie Peter Jackson , Version Zimmerman

Selon Tolkien, une œuvre irréparable ?

Dans l’année En 1958, Forrest J. Ackerman a obtenu la permission de Tolkien pour tenter une adaptation. Mais ce fut une série de désaccords créatifs qui conduisirent plus tard Tolkien à qualifier le traitement scénaristique prévu de « meurtre » de l’histoire. Dans une lettre publiée des années plus tard dans les « Lettres de JRR Tolkien », l’auteur n’a rien caché, critiquant tout, depuis la magie inappropriée jusqu’à une conclusion déroutante. Ce document nous donne un aperçu unique des attentes et des idées de Tolkien sur la manière dont son œuvre devrait être éditée.

Massacre du matériel original et une présentation plus fidèle

L’intrigue de Morton Grady Zimmerman non seulement réinterprète des éléments clés, mais s’écarte considérablement du contenu de l’œuvre de Tolkien. Les changements, qui incluaient des personnages à bec et à plumes tels que les hobbits et les orcs, n’ont pas été bien accueillis par l’auteur. De plus, des descriptions inexactes de villes elfes telles que Fondcombe et Lorien, ainsi que des interprétations extrêmes de personnages tels que Tom Bombadil, montrent une incompréhension du ton et du style de Tolkien.

En comparant cela à la trilogie de Peter Jackson, on pourrait se demander : Tolkien aurait-il approuvé ces films ? Bien que Jackson ait apporté des changements, l’histoire de Tolkien et l’essence de son monde semblent plus respectées. Suite aux commentaires de Tolkien sur la lettre, des personnages tels que Tom Bombadil ont été omis et la mort de Saroumane a été traitée dans des éditions étendues d’une manière cohérente avec le livre.

Adaptation de Tolkien , Critiques de JRR Tolkien , L'Esprit de la Terre du Milieu , Trilogie Peter Jackson , Version ZimmermanAdaptation de Tolkien , Critiques de JRR Tolkien , L'Esprit de la Terre du Milieu , Trilogie Peter Jackson , Version Zimmerman

Le cœur de la Terre du Milieu

Au centre de l’épopée de Tolkien se trouve Frodon Baggins, un personnage qui incarne le défi, la loyauté et le courage face à une adversité inimaginable. Dans les adaptations cinématographiques, en particulier dans la trilogie Jackson, Frodon est représenté avec une profondeur qui capture l’essence du personnage littéraire. Elijah Wood donne vie au Hobbit qui porte le destin de la Terre du Milieu sur ses épaules dans une performance passionnée et subtile. Cette représentation a profondément résonné auprès des fans, faisant de Frodon l’un des personnages les plus emblématiques et les plus appréciés de la saga.

D’un autre côté, il est clair que certaines libertés créatives ont été prises en comparant la vision de Tolkien aux films. Cependant, cela n’a pas diminué l’importance de Frodon dans l’intrigue. Être fidèle à l’arc narratif de Frodon, tout en préservant son essence et ses conflits internes, montre un respect pour le matériel source que Tolkien aurait pu apprécier. À travers Frodon, le livre et le film transmettent un message d’espoir et de persévérance qui continue d’inspirer les nouvelles générations.

Les films capturent-ils l’esprit de Tolkien ?

Cependant, certaines des préoccupations de Tolkien apparaissent également dans les films de Jackson, tels que Les Hobbits et La Nuit d’Aragorn avec Brae et l’utilisation des armes par Aragorn. Ces détails, aussi minimes soient-ils, n’ont peut-être pas plu à l’auteur.

Adaptation de Tolkien , Critiques de JRR Tolkien , L'Esprit de la Terre du Milieu , Trilogie Peter Jackson , Version ZimmermanAdaptation de Tolkien , Critiques de JRR Tolkien , L'Esprit de la Terre du Milieu , Trilogie Peter Jackson , Version Zimmerman

En fin de compte, même s’il reste à voir si Tolkien bénéficiera d’adaptations cinématographiques modernes, son héritage continue d’inspirer des générations de fans et de cinéastes. Bien que la version de Zimmerman n’ait jamais été réalisée et que Tolkien n’ait jamais vu son travail sur grand écran, la trilogie de Jackson a réussi à présenter « Le Seigneur des Anneaux » à un public mondial, donnant vie à l’esprit de la Terre du Milieu.

0:00
0:00