La série Alien retardera son prédécesseur plus que prévu

0
52
serie Alien


Noah Hawley, réalisateur de la série Alien, a révélé ses plans de tournage entre les grèves et les épidémies.

Les échos du Nostromo résonnent encore, et nous recevons des nouvelles qui promettent de déclencher à nouveau l’alarme pour les fans d’Alien. Noah Hawley, l’âme créative derrière le célèbre Fargo, nous donne des détails juteux sur la prochaine suite d’Alien sous la direction FX. Lors de notre premier aperçu de la première, attendue au premier semestre 2025, Hawley a présenté une feuille de route qui nous guide à travers les retards et les attentes.

Tir difficile

Hawley, dans une interview avant le cinquième épisode de “Fargo”, a partagé avec TheWrap son calendrier de production : un retour prévu sur le plateau en janvier, des caméras tournant en février et un tournage jusqu’en juillet, avec une première qui durera jusqu’en juillet. Marquez le début d’un nouveau chapitre de la saga.

Les défis ont été constants pour l’équipe d’Alien, la pandémie de Covid-19 ayant initialement reporté le début du tournage à mars 2022. Cependant, juillet 2023 marque le début de la production en Thaïlande, avec la grève de la SAG-AFTRA en collaboration avec des acteurs britanniques. En raison de sa citoyenneté américaine, sa co-star Sidney Chandler était absente, mais dans le cadre d’un contrat d’équité.

La vision de Hawley : entre respect et originalité

Alors que la majeure partie de la première heure est en préparation, Hawley exprime son désir d’accélérer l’arrivée de la série auprès du public, mais reconnaît la quantité de travail qui reste à faire. Il semble enthousiaste lorsqu’il décrit l’enthousiasme suscité par le lancement d’une collection célébrant le design original « Nostromo », un mélange de nostalgie et de fraîcheur qui ravira aussi bien les nouveaux adeptes que les fans de longue date.

La série qui ne se déroule pas sur l’USCSS Nostromo, mais sur le navire inspiré par son design étonnant, est à la croisée des chemins : le film Alien : Romulus de Fede Alvarez en août 2024 pourrait rassasier ou, au contraire, accroître la soif de contenu sur Xénomorphes. Le temps nous dira si cette similitude constitue un obstacle ou un avantage stratégique.

Première 2025, Noah Hawley, FX Productions, Alien Series, Sydney Chandler

Sidney Chandler : la star américaine dans l’ombre

Dans Alien Space, Sidney Chandler apparaît comme une star américaine dont la lumière ne parvient pas à briller dans ce cadre de production. Son absence de l’émission en raison de la grève de la SAG-AFTRA a laissé un vide qui a alimenté la curiosité quant à sa performance. Chandler Sigourney Weaver, dont la carrière est en plein essor, promet d’apporter un vent de fraîcheur à la saga, en conservant l’héritage de personnages féminins forts qui ont commencé comme l’inoubliable Ripley.

La lignée d’Alien est profonde et ses racines s’enfoncent dans le sol fertile de la science-fiction. Dans l’année Depuis sa conception en 1979, la franchise a évolué, évolué, évolué et désormais, dans cette série. L’attente est grande quant à la manière dont Hawley intégrera cette nouvelle histoire dans le tissu de la saga établie. Avec la promesse d’une intrigue inspirée mais différente, les fans sont prêts à voir comment la nouvelle saison honore et élargit l’univers d’Alien.

À la recherche du feu vert

Pendant ce temps, Hawley et son équipe sont dans les limbes, attendant la fin de la grève, un projet qui promet non seulement d’honorer, mais aussi d’étendre son héritage. En attendant un remake, les fans sont fidèles et patients, attendant une renaissance légendaire. À chaque nouvelle mise à jour, à chaque histoire partagée, le pouls d’Alien se sent toujours plus fort, battant le pouls d’une industrie qui ne cesse de bouger.

Première 2025, Noah Hawley, FX Productions, Alien Series, Sydney Chandler

La série Alien se prépare à entrer dans un avenir inconnu mais prometteur. Propulsé par la créativité et l’expertise FX de Hawley, ce voyage intergalactique s’annonce comme une odyssée qui laissera une marque indélébile au cœur de la culture geek. Et à l’horizon 2025 qui se profile, les fans attendent avec impatience l’occasion de se plonger dans l’univers envoûtant et fascinant d’Alien.