Le nouveau film Star Trek promet de résoudre ce mystère concernant les uniformes de Starfleet.

0
10
star trek


La disparition des tortues pourrait trouver une réponse dans Star Trek : Épisode 31.

En plongeant dans le vaste univers de Star Trek, une question tourne dans l’esprit des fans depuis des années, aussi mystérieuse que les confins de l’espace : quelles sont les tortues sur les uniformes de Starfleet ? Iconique par son style et sa signification, la tenue a disparu sans laisser de trace, laissant les fans s’interroger sur son sort. Mais telle une étoile filante dans une nuit géante, le prochain film Star Trek, l’épisode 31, promet d’éclairer ce mystère avec la réapparition tant attendue d’un personnage légendaire de la saga.

Depuis que l’USS Enterprise-C est apparu dans « Yesterday’s Enterprise », un épisode de Star Trek : The Next Generation (TNG) qui nous a ramené dans les années 2340, les fans ont spéculé sur le processus de mode à Starfleet. Le personnage de Kacey Rohl, incarnant la jeune capitaine Rachel Garrett, aux côtés de Michelle Yeoh dans le rôle de l’impératrice Philip Giorgio, laisse entendre que l’épisode 31 pourrait se dérouler entre l’année 2293 et ​​le début de Star Trek VI : The Undiscovered Country. de TNG en 2364 après JC.

Star Trek

Connue pour être le foyer de toute maison de style “Monster Mormon” de longue date dans l’histoire de la franchise, cette époque se distingue par sa veste en laine rouge distinctive et son col roulé à la fois pratique et mystérieux.

Évolution de l’icône

Vu pour la première fois dans Star Trek II : La Colère de Khan en 2285, les uniformes « Monster Marion » remontent au début de TNG dans les années 2360. Le design a été préservé au fil des décennies, avec des insignes sur les manches et des sections marquées de bretelles colorées. Cependant, la variante sans col roulé introduite dans l’uniforme USS Enterprise-C soulève la question : depuis combien de temps ces cols ont-ils disparu des uniformes de Starfleet ?

Star TrekStar Trek

En fonction de la chronologie exacte dans laquelle se déroule l’épisode 31, la série a le potentiel de percer le mystère des tortues mystérieusement disparues. Ce changement peut être dû au fait qu’un Starfleet plus militarisé a opté pour une version plus simplifiée de l’uniforme « Monster Marmon », similaire à la réalité alternative présentée dans « Yesterday’s Enterprise ». Mais cela n’explique pas l’absence de Turlink dans les flashbacks de Prime Timeline en tant que capitaine Jean-Luc Picard dans TNG, ni sa présence dans le futur agresseur alternatif du capitaine Christopher Pike dans Star Trek : Strange New Worlds.

Changement de raison ?

En explorant plus loin, les variations sur les uniformes “Monster Marion” conçus par Robert Blackman pour TNG suggèrent une évolution dans l’ère perdue. De “Middle Maroon”, sans col roulé mais avec chemise sans col en 2327, à “Mini Maroon”, en 2344, ces changements nous amènent à penser qu’il y a des raisons internes à ce changement dans l’univers de Star Trek.

Star TrekStar Trek

Il est important de noter que même si les uniformes changent rapidement à d’autres époques de Star Trek, “Monster Marmon” a duré plus de 80 ans. Ce phénomène est d’autant plus remarquable si l’on considère que les modèles d’uniformes de Starfleet étaient constamment adaptés et améliorés, reflétant la diversité des besoins et de l’esthétique de leur époque. Le prochain film de l’épisode 31 a non seulement l’occasion de mettre en lumière cet aspect unique de l’histoire de Starfleet, mais également d’explorer davantage la riche tapisserie culturelle et temporelle de Star Trek.

Avec la sortie de Star Trek : The Next Generation et de l’épisode 31 sur Paramount+, les fans sont sur le bord de leur siège, attendant des réponses à des questions séculaires à travers le temps et l’espace. Allons-nous enfin découvrir le sort des Elks en uniforme de Starfleet ? Seul le temps et peut-être le prochain volet de cette saga intergalactique nous le diront.