OA, peut être restauré après l’annulation du rituel.

0
39
The OA


Britt Marling a bon espoir pour la troisième saison de The OA malgré les revers et les changements dans l’industrie.

Le monde du divertissement est toujours plein de surprises, et dans le cas de The OA, une série Netflix admirée à la fois par la critique et par les fans, la surprise pourrait être un retour inattendu. Britt Marling, co-créatrice de cette série policière et dramatique, a partagé ses espoirs de relancer l’histoire pour une troisième saison, même si elle a été annulée il y a des années. Mais à combien s’élève ce rêve ?

La fin n’est pas la fin

L’annulation de la série en 2019, après avoir captivé le public, a été un revers à la fois pour Marling et pour le public fidèle de la série. Dans une récente interview avec Vulture, Marling a exprimé sa douleur et sa résignation, mais aussi une lueur d’espoir. Selon elle, si les conditions et les circonstances sont réunies, OA pourrait reprendre là où la deuxième saison s’est arrêtée.

L’un des plus grands défis pour le retour du libre accès est la question du droit d’auteur. Marling et Zal Batmanglij, les créateurs de la série, n’en possèdent pas les droits, ce qui complique toute tentative de résurrection. Cependant, Marling se souvient d’épisodes comme « Twin Peaks » qui sont revenus après une longue interruption. Cette prémisse donne à « The OA » une lueur d’espoir.

Pourquoi la série a-t-elle été annulée ?

L’annulation de Netflix était principalement due à la parité des coûts et de l’audience. Le PDG de Netflix, Reed Hastings, a expliqué dans une interview que la plateforme souhaitait équilibrer les coûts avec les vues. Malgré le succès critique de la série, elle a été très bien notée sur Rotten Tomatoes et classée en bonne place sur les listes populaires, mais la décision finale était basée sur des chiffres.

Britt Marling, L'annulation OA, Netflix, The OA Saison 3, The OA

La grève des écrivains et les changements dans le modèle économique de l’industrie du divertissement ont joué un rôle dans l’annulation d’OA. Cette situation n’est pas propre à cette série puisque d’autres productions Netflix ont subi le même sort. Cependant, avec le nouvel accord intérimaire entre SAG-AFTRA et les grands studios, Marling et Batmanglij pourraient avoir une fenêtre d’opportunité pour continuer à travailler.

Prairie Johnson : le cœur du libre accès

Prairie Johnson, maître du Marling, est bien plus que le personnage central de la série. Elle représente une combinaison de mystère, de mystère et d’humanité qui a captivé le public dès le premier épisode. Aveugle au début de la série, Prairie retrouve la vue des années plus tard, emmenant les téléspectateurs dans un voyage à travers des dimensions alternatives et des défis émotionnels. Son histoire, qui n’est pas seulement une histoire de survie mais aussi d’autonomisation et de recherche de vérité, résonne profondément à une époque où les personnages féminins forts et complexes sont de plus en plus célébrés.

L’intrigue se déroule comme une tapisserie de genres : du drame et de la science-fiction au thriller, chaque élément s’entremêle pour créer un récit inoubliable. Comparée aux séries cultes comme Stranger Things ou Darkness, OA se démarque par son accent unique sur la spiritualité et les relations humaines. Bien que ces séries partagent des éléments surnaturels et mystiques, la série amène ses téléspectateurs à une réflexion profonde et à un lien émotionnel, grâce à la complexité et à la beauté de Prairie Johnson.

Britt Marling, L'annulation OA, Netflix, The OA Saison 3, The OA

Marling nous enseigne que dans le monde du divertissement, même lorsque les lumières s’éteignent, l’espoir d’une renaissance continue de briller. L’engagement de Marling et la fidélité de ses fans pourraient être l’étincelle nécessaire pour faire revivre cette histoire unique. Seul le temps nous dira si OA retrouvera son chemin sur nos écrans.